Rare montre Lépine 18ème – Horloger du Roi

8 300,00

1 en stock

UGS : Montre Lépine Catégorie :

Description

Rare montre Lépine 18ème – Horloger du Roi

Superbe et rare montre de Jean-Antoine Lépine vers 1870 en or et ornée de diamants
Au centre, Saint Michel portant la clé. Sur l’arrière plan, un coq sur la colline. Eclats. Le contour est orné de diamants
Métal Or – Poids brut 34.43 grammes, Remontoir à clé, signé dans le mouvement : Lépine Paris (voir photos)
Cadran en émail entouré de diamants.

Histoire :

  • Célèbre horloger des rois Louis XV et Louis XVI, Jean-Antoine Lépine a marqué l’histoire de l’horlogerie en donnant naissance à un nouveau calibre, qui portera son nom. Lépine était un célèbre horloger des Rois Louis XV et Louis XVI.
  • De Challex à Versailles, le parcours de Jean-Antoine Lépine
    Dès son enfance, passée à Challex, dans le Pays de Gex, où il est né le 18 novembre 1720, Jean-Antoine Lépine exprime son goût pour la mécanique.
  • Très tôt, il est placé sous la direction de M. Decrose, un fabricant de montres basé à Saconnex, avec qui il va découvrir ce à quoi il aspire.
    Arrivé à Paris à l’âge de 24 ans, Jean-Antoine Lépine fait ensuite la connaissance de l’horloger du roi, André-Charles Caron, qui souhaite mettre à profit le talent du jeune horloger pour des séries de montres.
  • Doté des moyens financiers et matériels dont il avait besoin, Jean-Antoine Lépine produit alors des montres qui vont révolutionner le domaine de l’horlogerie.
  • Bénéficiant d’une notoriété de plus en plus grande, J.-A. Lépine est amené à présenter à Louis XV un modèle de montre dite astronomique, associant l’équation du temps et le quantième perpétuel.
    Séduit par le modèle, Louis XV fait de Jean-Antoine Lépine son horloger.

Le calibre Lépine

En plus de ses travaux sur le quantième ou sur les phases de lune, l’oeuvre de Lépine est surtout marquée par l’invention du calibre qui portera son nom.
Ce calibre, caractérisé par la suppression de la fusée et par le remplacement de la platine supérieure et des piliers par des ponts, autorisera, du fait de la possibilité de positionner le balancier à côté du mécanisme et non plus au-dessus, la fabrication de montres plus plates.
Avant sa mort en 1814, Jean-Antoine Lépine revendiquera également l’invention de l’échappement à virgule.

Informations complémentaires

Poids 1 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rare montre Lépine 18ème – Horloger du Roi”